#SunTzu #Objectifs #Réussite

« Celui qui n’a pas d’objectifs, ne risque pas de les atteindre.» 

Toutes nos publications

L’impact du RGPD sur les campagnes emailing BtoB

Depuis quelques mois, la protection des données personnelles est au cœur des discussions et ce notamment à la suite du scandale de Cambridge Analytica et de l'arrivée le 25 mai 2018 du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Selon le baromètre de "La Confiance des Français dans le numérique" réalisé par ACSEL et La Poste, 91% des professionnels du marketing, de la relation client et du commerce constatent que leurs clients ont modifié leur comportement concernant la protection de leurs données personnelles.

Définition :

Les campagnes emailing s’inscrivent dans une démarche de marketing direct et ont pour but d’adresser des emails ciblés aux contacts figurant dans la base de données de l’entreprise. Il existe différents types d’emailing tels que les newsletters, les emails de prospection, les emails de relance etc…

Les emailings sont aujourd’hui soumis au RGPD et se doivent de respecter certaines règles lors de leur conception et de leur envoi.

 

 >> Découvrez nos solutions en matière de campagnes emailing

 

#1 Connaitre ses contacts et la façon dont vous les avez collectés

#2 Vérifier et rendre public ses pratiques de collectes de données

#3 Offrir la possibilité à vos contacts de se désabonner facilement

#4 Permettre à vos contacts de faire valoir leur droit

 

 

Des professionnels interrogés par Markess ont relevé 5 comportements défensifs récurrents :

  • 44% ont constaté une réticence à communiquer certaines données personnelles ;
  • 43% ont connu un phénomène de désabonnement de leur liste de diffusion ;
  • 32% ont reçu davantage de questions quant à l'usage fait de la data récoltée ;
  • 30% se sont vu adressées des demandes de suppressions de données ;
  • 29% ont reçu des notifications en spams des messages envoyés (e-mails, sms...).

 

Télécharger la Smart Sheet 2

En conséquence, 77% des personnes interrogées comptent adapter leur approche en matière de traitement des données personnelles. Ceci représente une réelle opportunité pour (re)construire une expérience client basée sur la confiance, socle d'une relation pérenne et génératrice d'opportunités.

 

Voici 4 pratiques à adopter afin de se conformer à la nouvelle réglementation sur la protection des données :

 

 

 

#1 Connaitre ses contacts et la façon dont vous les avez collectés

 

Avez-vous pensé à garder une trace de la provenance de vos contacts ? Il serait effectivement bon de savoir comment sont-ils arrivés dans votre base de données. Ainsi, assurez-vous de détenir des preuves du consentement de chacun de vos contacts pour pouvoir le justifier librement.

 

 

#2 Vérifier et rendre public ses pratiques de collectes de données

Plus vous serez transparent, moins vous paraîtrez suspect. Il est bon que vos pratiques soient facilement compréhensibles par vos utilisateurs afin de gagner leur confiance. Un moyen d’exposer votre technique de collecte de données est de la mentionner dans un document en ligne. Vous pourrez ainsi préciser la manière dont vous collectez, stockez et transférez vos données sur vos mentions légales ou encore sur une page dédiée de votre site internet.

 

 

#3 Offrir la possibilité à vos contacts de se désabonner facilement

Cette pratique était déjà obligatoire avant même l’entrée en vigueur du RGPD : inclure dans vos emails un lien de désinscription fonctionnel est indispensable. Lorsque vos contacts décident de se désabonner, il peut être utile de les interroger sur les raisons qui les ont poussés à se désabonner : email trop fréquent, non pertinent... Ces informations vous permettront d’optimiser votre stratégie de communication.

 

 

#4 Permettre à vos contacts de faire valoir leur droit

Une autre obligation liée au RGPD est la possibilité pour vos contacts de faire valoir leur droit. Pour cela, vous devez leur donner accès à leurs données personnelles dans le cas où ils souhaiteraient rectifier ou supprimer une information les concernant.

Il est donc nécessaire que vous mettiez en place une démarche à suivre pour faciliter cette procédure, en indiquant par exemple la personne à contacter pour ce faire.

 

A retenir : la principale disposition de cette nouvelle réglementation est la définition claire et précise du consentement des utilisateurs. Celui-ci doit être donné « librement » et se traduire sous la forme d’une « action positive ».

 

Pour aller plus loin :

Agence Nova Campagnes emailing

Agence_Nova_Focus_Commercial_Mockup

Landing Pages: The Do’s and Dont’s

Improve your forms, page structure and overall leads. Fusce dapibus

Consultez notre étude de cas
Publication récentes

#SunTzu #Objectifs #Réussite

« Celui qui n’a pas d’objectifs, ne risque pas de les atteindre.»  Sun Tzu est général, stratège et philosophe chinois. Il est connu pour être le prob...

>> Lire la publication

Entreprises BtoB : pourquoi amorcer votre transformation digitale ?

Seules 27% des PME-ETI utilisent un CRM pour gérer leur relation client (source : Capterra). Ce chiffre illustre qu’en matière de modernité, les entre...

>> Lire la publication

#DidierCourt #Management #Succès

« Le management est la pierre angulaire du succès de l'entreprise. » Didier court est un entrepreneur français, auteur et enseignant né en 1969 dans l...

>> Lire la publication

Comment le marketing automation permet-il de générer des leads en BtoB ?

La transformation digitale a modifié le fonctionnement interne des entreprises et le comportement des acheteurs. Le métier de commercial a tout partic...

>> Lire la publication