#SunTzu #Objectifs #Réussite

« Celui qui n’a pas d’objectifs, ne risque pas de les atteindre.» 

Toutes nos publications

5 conseils pour optimiser vos campagnes emailing

La majorité des commerciaux s’entendent sur ce point : la prospection à froid est de plus en plus difficile. Dans un monde où les boîtes de réception sont saturées de messages publicitaires, est-il encore possible que ses emails soient lus et qu'ils permettent de générer une action des destinataires ? La réponse est oui, car depuis sa création, l’email demeure le canal de communication internet doté du meilleur retour sur investissement. 40 fois plus performant que Facebook et Twitter en termes d’acquisition client, il s’agit d’un moyen privilégié pour atteindre ses prospects.

 

Cependant, faire passer le bon message n’est pas chose aisée. Les campagnes emailing doivent ainsi respecter des règles précises pour être efficaces.

Définition :

Les campagnes emailing s’inscrivent dans une démarche de marketing direct et ont pour but d’adresser des emails ciblés aux contacts figurant dans la base de données de l’entreprise. Il existe différents types d’emailing tels que les newsletters, les emails de prospection, les emails de relance etc…

Les emailings sont aujourd’hui soumis au RGPD et se doivent de respecter certaines règles lors de leur conception et de leur envoi.

 >> Découvrez nos solutions en matière de campagnes emailing

 

Délivrer le message adapter à votre cible

Segmenter votre base de données

Engager votre audience

Créer un email adapté à toutes les interfaces

Analyser et optimiser vos campagnes

Conclusion


Délivrer le message adapter à votre cible 

 

L’erreur la plus communément rencontrée est de ne pas maitriser sa base de données. Créer un emailing est avant tout l’occasion de proposer un contenu adapté à vos contacts. Ce contenu doit être clair, compréhensible et attrayant pour votre audience. Pour définir la meilleure façon de les adresser, il est indispensable de bien connaître vos destinataires afin d’optimiser l’efficacité de campagnes.

 

Dans un premier temps, mettez-vous à leur place : quels sont leurs besoins ? Leurs attentes ? Leurs comportements ? Leurs intérêts ? De cette manière, vous déterminerez avec précision le profil type de votre cible. C’est ce que l’on appelle la technique des personas.

 

Dans un second temps, une fois ces personas déterminés, adaptez votre contenu en fonction de ces derniers. Plus vous serez proches de leurs attentes, plus les informations délivrées par votre message seront pertinentes. Une bonne segmentation, un message adapté et un timing étudié permettent d’optimiser les taux d’ouverture et de clics uniques de vos opérations.

Télécharger la Smart Sheet 2 


Segmenter votre base de données

 

Vous disposez d’une base de données ? Capitalisez sur les informations dont vous disposez pour créer des campagnes pertinentes. S’adresser de la même façon à vos 10 000 contacts, avec le même message et la même proposition de valeur, vous donnera sans doute l’illusion de gagner du temps, mais vos indicateurs de performance et votre ROI n’en seront qu’amoindris.

 

Les emails ciblés génèrent 62% de clics en plus comparés aux emails adressés à des listes non segmentées - source : HubSpot

 

Basez-vous sur des critères de segmentation tels que la taille de l’entreprise, le type de poste ou encore le niveau de maturité de votre contact dans son cycle d’achat. En ce sens, vous pourrez introduire votre email de façon différente et personnalisée. Votre message sera, de fait, plus efficace et mieux perçu, car il répondra aux enjeux de votre destinataire. Cela permet également de mettre une touche plus personnelle dans des pratiques de communications qui peuvent paraître pour certains de plus en plus déshumanisées. 


Engager votre audience

 

L’objectif de votre email doit être au minima de pousser vos destinataires à aller au-delà de celui-ci. Le nom de l’expéditeur et l’objet de l’email représentent des éléments déterminants qui donneront envie à votre cible d’en savoir plus ou non. N’oubliez pas que le cerveau humain ne met que quelques secondes pour se faire un premier avis sur ce qu’il voit. Ainsi, optez pour un style concis, simple, épuré, mais efficace et procédez à de l’A/B testing pour comparer l’efficacité de plusieurs versions d’emails et sélectionner la plus performante.

 

Ensuite, choisissez des images pertinentes illustrant parfaitement le texte. La majorité des emails ne sont pas lus dans leur intégralité. Le design est alors un élément déterminant sur l’influence du taux de clics. Cependant, évitez la démesure. Un email contenant trop d’images pourra être considéré comme un spam par la boîte de réception de votre destinataire.

 

Pour finir, soignez vos landing pages. La qualité de chaque page d’atterrissage est essentielle, véritable point clé de vos campagnes : attirer un prospect jusqu’à votre offre est une première étape, mais l’objectif est bien de transformer l’essai en optimisant vos chances de remplissage de vos formulaires.



Créer un email adapté à toutes les interfaces

 

Il est aujourd’hui impensable qu’une campagne emailing ne soit pas adaptée à tous les supports sur lesquels elle peut être reçue : PC, tablette et mobile. Pour que vos destinataires n’abandonnent pas leur lecture, attention aux formulaires et aux images non optimisés.

 

Veillez ainsi à l’affichage de votre campagne au travers de polices suffisamment lisibles pour faciliter la lecture et évitez un message trop étendu, dont la longueur paraîtra encore plus exacerbée sur un smartphone. Anticipez également une lecture avec une interface de navigation horizontale.

 

Pensez au parcours de votre prospect dans son ensemble, et évitez le phénomène d’attrition en optimisant également pour tous les supports vos landing pages. L’expérience utilisateur doit être la plus fluide possible.


Analyser et optimiser vos campagnes

Si vous souhaitez que vos campagnes emailings soient performantes, il est indispensable d’en analyser minutieusement les résultats. Déterminez pour cela les KPIs (indicateurs de performances) qui vous permettront de jauger la réussite de vos objectifs. Certaines métriques sont ainsi à suivre de près :

 

  • Votre taux d’ouverture : détermine le nombre d’emails ouverts sur le nombre d’emails délivrés. Un taux d’ouverture faible peut s’expliquer par une faible qualité de votre base de données, un objet non pertinent ou encore un classement en tant que spam de votre email. En BtoB, un bon taux d’ouverture se situe au-dessus de 20%.

 

  • Votre taux de clics uniques (et non global) : correspond au nombre de clics uniques (par visiteur) divisé par le nombre d’emails délivrés. Un faible taux de clics peut s’expliquer, par exemple, par des visuels peu attrayants pour le destinataire ou des relais vers des contenus non adaptés à votre cible. En BtoB, le taux de clics uniques se situe aux alentours de 3,5%.

 

  • Votre taux de désinscriptions : équivaut au nombre de désabonnements divisé par le nombre d’emails envoyés. Un taux élevé n’est pas bon signe, veillez à ce qu’il ne dépasse pas 2%.

 

  • Votre taux de rejet : permet de mesurer la qualité de votre base de données. Il est indispensable de gérer les contacts rejetés après chaque envoi d’emailing pour identifier les personnes qui ont quitté la société par exemple et ainsi mettre à jour régulièrement votre base de contacts. Un taux de rejet supérieur à 5% doit vous alerter quant à l’intégrité de votre base de données.


Conclusion
 :

La campagne emailing est ainsi composée de différents ingrédients tous aussi importants les uns que les autres. Bien que cela puisse paraître complexe, mettre en place les bonnes pratiques requiert principalement de la rigueur et du bon sens.

De plus, les outils de marketing automation, grâce à la segmentation et la personnalisation de vos campagnes, sont les meilleurs alliés pour des campagnes emailing performantes car ils facilitent le travail des équipes.

 

Pour aller plus loin :

Agence Nova Campagnes emailing

Agence_Nova_Focus_Commercial_Mockup

Landing Pages: The Do’s and Dont’s

Improve your forms, page structure and overall leads. Fusce dapibus

Consultez notre étude de cas
Publications récentes

#SunTzu #Objectifs #Réussite

« Celui qui n’a pas d’objectifs, ne risque pas de les atteindre.»  Sun Tzu est général, stratège et philosophe chinois. Il est connu pour être le prob...

>> Lire la publication

Entreprises BtoB : pourquoi amorcer votre transformation digitale ?

Seules 27% des PME-ETI utilisent un CRM pour gérer leur relation client (source : Capterra). Ce chiffre illustre qu’en matière de modernité, les entre...

>> Lire la publication

#DidierCourt #Management #Succès

« Le management est la pierre angulaire du succès de l'entreprise. » Didier court est un entrepreneur français, auteur et enseignant né en 1969 dans l...

>> Lire la publication

Comment le marketing automation permet-il de générer des leads en BtoB ?

La transformation digitale a modifié le fonctionnement interne des entreprises et le comportement des acheteurs. Le métier de commercial a tout partic...

>> Lire la publication